Mes toilettes sèches en hiver

Préparer l'hiver | Ecrit par Emmanuelle Bigot

Toilettes utilisées l'hiver

Lors que vous avez la chance de posséder un modèle à compostage intégré comme la TS-Composteuse ou encore les toilettes de la famille PikkuGreen, il faut veiller à quelques paramètres pour passer un hiver serein.

Si votre bac est relativement plein et que vous prévoyez d'utiliser la toilette régulièrement l'hiver, il vaut la peine d'effectuer une vidange ou un changement de bac selon les modèles. La neige peut considérablement compliquer ces manipulations selon le contexte.

Les jerricans de récupération des liquides doivent être vidés pour éviter que le contenu ne gèle.

Dans le cas où le contenu de la toilette a gelé, ce n'est pas grave, au contraire, le compost se fragmentera mieux au dégel. Si l'utilisation devrait être intensive, il est possible de réveiller l'activité du compost en y versant de un peu d'eau chaude.

Toilettes fermées l'hiver

Si votre toilette est pleine et que vous ne reviendrez pas l'hiver durant, brassez le contenu et fermez la toilette. Vous ne la viderez qu'au printemps prochain et le volume aura ainsi bien diminué pendant la saison froide. Veillez à poser une protection sur les lunettes car les souris peuvent apprécier le matériau des lunettes thermo pour se faire un nid bien isolé.

Compost extérieur

Les conseils sont les mêmes que pour les toilettes à compostage intégré. Il est nécessaire de vider les bidons de récupération des liquides pour éviter que le contenu gelé ne fasse pression et fendille le contenant.

La litière

Entreposez la dans un fût à fruit avec le couvercle posé dessus mais sans fermer le cerclage. Cela évitera l'intrusion d'indésirables (insectes, souris) et permettra au contenu de rester sec. Un bon entreposage de la litière est essentiel.

Laisser un commentaire

*

code